La LAK se présente

 

LAK  =  Lëtzebuerger Associatioun vun de Klengdeierepraktiker

 

Buts de la LAK :

 

     1) Représentation des médecins vétérinaires pour petits animaux sur le                            plan national et international

     2) Promotion de la médecine vétérinaire pour petits animaux

     3) Promotion de la formation continue

     4) Création et entretien de relations amicales entre ses membres.

 

 

Historique de la LAK

La L.A.K. (Letzebuerger Associatioun vun de Klengdeierepraktiker) a vu le jour en date du 28 juillet 1993.

Elle s’est dissociée du Syndicat National des Vétérinaires du Grand-Duché de Luxembourg qui, à l’époque, fut le seul organe à représenter l’ensemble des vétérinaires praticiens en grands et petits animaux au Grand- Duché de Luxembourg.

Au début des années 90, le nombre croissant de vétérinaires praticiens en animaux de compagnie et l’évolution de la profession avec ses nouveaux défis provoquent une Assemblée Générale extraordinaire lors de laquelle, après de longs débats, on décide de créer un sous-groupe représentant les vétérinaires praticiens en petits animaux. Le Syndicat National devient l’A.M.V.L., Association des Médecins Vétérinaires du Grand- Duché de Luxembourg, regroupant la L.A.K., les vétérinaires en grands animaux et les vétérinaires hygiénistes.

Le 26 août 1993, lors de la première assemblée, la L.A.K. se présente avec son premier comité de 5 membres sous la présidence de Georges Gillen, un des principaux initiateurs.

Au 15 décembre 1993, l’Assemblée Générale compte 48 membres.

Un des buts essentiels de la L.A.K. est la formation professionnelle, par l’organisation de conférences touchant tous les domaines de la médecine vétérinaire des animaux de compagnie. Très vite, cependant, le nouveau comité se voit confronté à d’autres tâches telles les relations entre les membres de la L.A.K., la publicité que certains vétérinaires favorisent et que d’autres rejettent, les contacts internationaux avec les autres associations, l’intégration dans la F.E.C.A.V.A. (Federation of European Companion Animal Veterinary Association) avec représentation d’un membre du comité.

Au fil des années, d’autres services en vue d’améliorer la condition de la profession s’ajoutent, à savoir la création d’un service de garde 24h/24h, la coordination d’un système d’identification animale uniforme en Europe (microchips), l'organisation des cours théoriques pour détenteurs de chiens dangereux ( conformément à la loi du 9 mai 2008 relative aux chiens ), la mise à disposition d'une permanence aux expositions canines, la représentation de la profession du médecin vétérinaire en public, la distribution, par newsletter et site web, d'informations pertinentes ( scientifiques et législatives ) aux membres.

A ce jour, la L.A.K. a considérablement amélioré les relations entre les vétérinaires de notre petit pays. L'offre en formation continue consiste en des conférences mensuelles, un congrès annuel et de temps en temps des ateliers pratiques. Il s’agit de conférences reprenant un domaine précis de la médecine vétérinaire et le congrès se tient dans un cadre agréable et convivial et se termine par un dîner dans une ambiance chaleureuse et décontractée.

Au premier janvier 2001, la L.A.K. compte 63 membres dont 36 consœurs et 27 confrères; en 2008 il y en a 93 et en mai 2013, l´association compte 126 membres.

Année :  membres :
200163
200893
2013126
2017158